Appartenir à un espace de coworking c’est acquérir un avantage compétitif.

Si vous hésitez encore à rejoindre un espace de coworking à cause du coût des abonnements, lisez la suite et vous verrez qu’il n’y a pas matière à hésiter: vous rembourserez bien vite votre abonnement. Les espaces de coworking  génèrent une énergie collective qui pousse chacun à aller de l’avant dans le développement de son projet et qui vous donnera la confiance nécessaire pour prendre les décisions audacieuses qui vous feront sortir du lot.

Partage de connaissances

Le partage d’idées, de connaissances et de compétences autour d’affinités et de valeurs communes vous aidera à toutes les étapes de vos projets. La graphiste à quelques mètres de vous pourrait vous suggérer de nouvelles couleurs pour votre logo, votre voisin développeur pourrait vous orienter vers l’un de ses amis qui se chargerait du développement de votre application iPhone, la consultante en marketing en face de vous est peut être en mesure de vous conseiller une meilleure stratégie, l’expert en SEO à votre droite mettra peut être le doigt sur les faiblesses de votre site et le blogueur au fond de la salle postera probablement quelque chose sur vous lorsque vous lancerez votre produit. Ces échanges fructueux n’arriveront pas si vous restez chez vous ou dans un café mais ils auront lieu dans un espace de coworking.

 

dragon ball z fusion

Micro consulting de cinq minutes

Cet accès à une base d’expertises gratuites est un avantage compétitif que vos concurrents n’ont pas. Un indépendant ou un créateur d’entreprise a de nombreuses questions à propos d’une grande variété de sujets dont la réponse ne nécessite pas l’onéreuse prestation de trois heures que vous facturerait un consultant. La plupart d’entre nous avons juste besoin qu’un pro réponde ponctuellement à une petite question ou nous oriente dans la bonne direction: quelque chose qui prend maximum cinq minutes. Le coworking permet à ces conversations de cinq minutes d’avoir lieu. En réunissant dans un même lieu des créatifs, des managers et des communicants, un espace de coworking vous offre une puissance de frappe décuplée. Il est bien sûr important de souligner que les relations de coworking vont dans les deux sens et que l’on vous demandera aussi votre opinion sur vos sujets de prédilection.
Alors que l’on parle de plus en plus de cette nouvelle économie de la connaissance, le coworking vous offre justement l’opportunité de partager votre savoir et d’apprendre des autres. Plus qu’un espace de travail partagé, c’est une communauté de professionnels et d’amis. Le prix d’un abonnement ne doit pas être considéré comme un fardeau ou comme une dépense inutile puisque chacun bénéficie directement des idées, des compétences et du réseau des autres.

 

schtroumpfs

Si vous croyez que ce genre de lieu n’existe que chez les Schtroumpfs, passez nous voir, la première journée est gratuite.

Author

Antoine van den Broek

12 thoughts on “Sortez de votre cave et prenez dix longueurs d’avance

  1. Eric on 22 février 2011 at 12 h 34 min Répondre

    Fusionnnnnn

  2. GrandPalabreur on 22 février 2011 at 12 h 38 min Répondre

    this is all about super fusion…..

  3. Pascale on 22 février 2011 at 15 h 41 min Répondre

    Tout à fait ça…. Je partage et valide aussi. Sauf la fusion, disons fusion de l’instant, car si fusion permanente, ça fait masse. Et ce n’est pas cela il me semble. En tout cas pas dans ma façon de voir…;

  4. GrandPalabreur on 22 février 2011 at 15 h 51 min Répondre

    Très juste Pascale, j’ai peut être extrapolé sur cette fusion à cause du poster de Dragonball que nous avons trouvé dans notre espace au moment d’emménager et que nous avons conservé. Comme tu le soulignes, la fusion est éphémère, insaisissable; mais l’idée y est: en mettant nos superpouvoirs en commun, nous pouvons vaincre les gros monstres méchants et aller au bout de nos quêtes personnelles…

  5. Xavier de Mazenod on 22 février 2011 at 16 h 13 min Répondre

    C’est l’esprit du coworking qui permet le partage de connaissances et le micro-consulting.

    On peut donc l’exercer aussi à distance : un fil de conversation dans Skype ou dans Yammer ou encore un groupe privé dans Facebook sont non-intrusifs et permettent de conserver un lien tendu pour poser une question ou demander de l’aide.

    A bientôt

  6. Pascale on 22 février 2011 at 16 h 15 min Répondre

    La fusion peut ne pas être éphémère, mais du coup c’est un retour arrière de la non individualisation. Cependant la fusion de l’instant pour les quêtes personnelles et collectives et d’autres moments… Oui oui…
    Et puis le travail d’équipe tout simplement, c’est ce à quoi je repensais en lisant cette missives. En mode projet ou en mode coup de main que cela soit au sein d’une entreprise ou dans un espace de cowerking ou comme là dans des échanges par écrit ou sous d’autres formes…

    Et de me demander si vous aviez déjà travaillé en équipe en entreprise en tant que prestataire de service ou en tant que salarié ?

    Bon je ne suis pas de la génération Dragonball… Casimir j’étais déjà un peu agée… En tout cas j’aime beaucoup votre état d’esprit. Et là j’ai un regard tendre presque maternel… et en même temps mutine tout à fait ! Si si…

    Encouragement ! Yes ! Et que tout cela se déploie de plus en plus d’une manière ou d’une autre….

  7. GrandPalabreur on 22 février 2011 at 16 h 31 min Répondre

    merci pour tes encouragements (et le regard maternel) qui me vont droit au coeur :)))

    oui j’ai déjà travaillé en entreprise, j’ai passé 3 ans bien rock&roll sur les marchés financiers à Paris et à NY… et quand on m’a trop emmerdé, je me suis mutiné…

    je pourrai bientôt écrire « from a trading floor to a coworking space; a cross analysis » aux éditions Mutin ;)))

  8. Pascale on 22 février 2011 at 16 h 50 min Répondre

    Bien bien ! Et co-paticipation de ma part à tout cela en cours et à venir.
    J’ai l’impression que je suis née mutine à géométrie variable, mais à présent je deviens une mutine Grand Sage !!!! Pélerin (e), palabreur (se) et mastok (e) également !!! à différents degrés…

    Bon alors en mars je viens à la Mutinerie comme prévu et déjà dis à Mutin Mastok, ce sera le 14 ou le 15 après-midi et j’espère que l’équipe sera là pour vous rencontrer avec grand plaisir !

  9. Eric on 22 février 2011 at 17 h 38 min Répondre

    Je tiens à préciser que dans dragon ball la fusion n’est que temporaire :p

  10. GrandPalabreur on 22 février 2011 at 17 h 45 min Répondre

    @Eric, bonne remarque 🙂

    @Pascale, nous t’attendons avec impatience!!! on ira se boire un verre dans l’un des sympathiques bars du quartier…

  11. Pascale on 22 février 2011 at 18 h 09 min Répondre

    Oh je suis touchée !!! Et avec grand plaisir…

    J’aime bien le quartier où vous êtes, même si je suis issue d’un autre quartier de Paris et que j’ai vadrouillé ici ou là dans Paris pendant un certain nombres d’années.

    Là en Haute-Saône où je me suis parachutée en immersion quelques mois, c’est assez space… Après la Haute-Saône, Angoulême et alentours pour cette fois-ci poser mes valises et ma maison…. un moment, tout en continuant des vadrouillages…

  12. […] Sécurité financière (les coworkers ne paient que lorsqu’ils sont présents, ce n’est pas une charge locative […]

Leave a Comment

Your email address will not be published. Marked fields are required.