Aujourd’hui nous nous penchons sur la Coopération ; suite et fin de l’exploration des valeurs centrales du coworking.

La coopération entre les coworkers, la construction de liens sociaux intra et extra professionnels est un élément fondamental de tout espace de coworking. C’est l’une des choses essentielles que recherchent les coworkers dans leur espace et c’est de la capacité des membres à créer et maintenir des relations coopératives que viendra le succès d’un espace.

Etre soi-même collaboratif

Impossible de développer un esprit coopératif autour de soi sans l’incarner soi-même pleinement. Comme l’écrit Derek dans l’un de ses posts :

On ne peut pas faire de la coopération, on doit être avant tout un coopérateur.

Il y’a quelques mois, j’avais écrit un article sur les stratégies coopératives en m’inspirant des travaux d’un chercheur en sciences politiques américain ; Robert Axelrod. Axelrod montrait que les stratégies coopératives permettaient aux agents de maximiser leurs gains dans les nombreuses situations de la vie où l’on hésite entre jouer solo ou collectif.

A partir de simulations informatiques, Axelrod a montré que le comportement coopératif le plus efficace est à la fois bienveillant, indulgent, justicier et transparent. Voila une inspiration intéressante pour essayer de comprendre comment devenir un meilleur coopérateur :

  • Bienveillant : En l’absence de précédents historiques, en cas de situation nouvelle, montrez-vous coopératif par défaut.
  • Indulgent : Sachez pardonner les comportements hostiles qui se sont produits dans le passé.
  • Justicier : Sachez aussi sanctionner dans une juste mesure les comportements hostiles, sans acharnement particulier.
  • Transparent : Soyez simples, lisibles, prévisibles pour les autres. Soyez dignes de confiance.

Un environnement favorisant la coopération

Etre soi-même collaboratif est déjà une première étape pour engendrer un environnement coopératif. Les coworkers qui viendront dans l’espace pourront y trouver des gens capables de travailler ensemble, d’apprendre des autres et d’enseigner aux autres pour le bénéfice de tout le monde.

Un espace de coworking consitue un terreau naturellement fertile à la coopération pour plusieurs raisons :

  • Contrairement à une entreprise traditionnelle, les membres de l’espace de coworking sont tous des pairs. Ils sont libres de gérer leurs projets comme ils l’entendent. Ils ne sont pas tenus entre eux par des hierarchies et sont à l’abri des enjeux de pouvoir, de politiques internes ou de rivalités entre collègues qui entrainent souvent de la rétention d’information, des formes de sabotages et autres types de comportement non-coopératifs.
  • Axelrod indique que l’une des manières d’augmenter la coopération dans un environnement donné est d’augmenter l’ombre portée de l’avenir sur le présent. Cela signifie que l’on jouera plus collectif avec les gens qu’on sera amené à côtoyer souvent à l’avenir. Or c’est ce qui se passe dans un espace de coworking. Travailler avec un partenaire coworker que l’on sera amené à croiser régulièrement, favorisera les choix coopératifs.
  • Habituellement, lorsque l’on cherche un prestataire ou un partenaire pour le projet qu’on souhaite mener, on dégotte un inconnu sur Internet ou par téléphone et on commence à bosser avec lui sans savoir d’abord qui il est et comment il travaille. Mais le coworking permet de fonctionner autrement ; on connait d’abord les capacités, les qualités et le talent des gens, avec qui on peut ensuite entrer dans une relation de coopération basée sur une plus grande confiance et une plus grande connaissance mutuelle.

Consulter les autres articles de la série :

J’espère que ce tour d’horizon des valeurs du coworking vous a plu, appris, inspiré … Ce fut pour moi, une immersion pleine d’enseignements. Je remercie Alex Hillman pour avoir inspiré cette série d’articles.

Et surtout, ne vous gênez pas pour réagir !

 

 

Author

William

One thought on “Les valeurs du Coworking 5/5 : Coopération

  1. Travailler à domicile on 24 octobre 2011 at 12 h 44 min Répondre

    « Justicier, bienveillant, indulgent », il y a un côté super héro que j’aime bien 😉

Leave a Comment

Your email address will not be published. Marked fields are required.