Parce que Mutinerie a la joie et l’honneur d’accueillir ce jeudi 24 février à 19h une Hacking Party, il est temps que nous partagions avec vous les sentiments qui nous lient aux hacking parties. Tout d’abord, laissez-moi vous présenter le concept de Hacking Party.

Qu’est-ce qu’une hacking party?

Une hacking party est un rassemblement spontané d’individus qui veulent partager et apprendre dans un esprit OpenSource. C’est un événement d’intense collaboration, de créativité et d’interaction, de convivialité, et dans lequel les principaux acteurs sont les participants.

Un thème est défini pour chaque édition, pour donner un point de départ à l’événement, et histoire de pas partir complètement à poil. Je dis « à poil » pour souligner la raison d’être d’une hacking party est d’être non structurée à l’avance. Tout est fait en fonction de et avec tous les participants. On ne sait jamais à l’avance ce que ça va donner. S’il y a malgré une ambition de produire quelque chose, l’objectif d’une hacking party, pour lui en donner un, est d’être pour chaque participant une expérience positive dont il sortira moins con, avec le smile, des nouvelles idées et des contacts. Le thème de la hacking party permet de rassembler autour d’un centre d’intérêt, mais il se peut que ça parte dans un tout autre sens.

En effet, il n’y a pas d’autre règle: les mots d’ordres sont liberté et ouverture d’esprit, au service de la créativité. Et, les plus observateurs d’entre vous l’auront remarqué, je n’ai jamais dis que c’était un truc réservé aux geeks, codeurs, hackers et informaticiens en tous genres. N’importe quel thème peut être l’objet d’une hacking party, j’ai bien dis n’importe lequel. Le seul enjeu du sujet est de motiver les participants à venir. Après, il s’agit de bidouiller, de bricoler quelque chose, quelle qu’elle soit…

Ce type de réunion spontanée, se rapproche des Barcamp ou des Jelly (voir Mutinerie fait son Jelly pendant l’European Jelly Week). Vous aurez aussi compris pourquoi Mutinerie aime les hacking party.

Mutinerie accueille sa première Hacking Party Jeudi 24 février à 19h

 

Le thème de cette hacking party est p2p web2: L’actualité a remis sur le devant de la scène la nécessite d’avoir des outils permettant de partager de l’information sur le web de manière efficace et non centralisée. (P2P DNS, Alt Web, …)

Amenez vos laptop, le but de cette hacking party est de développer 🙂
Hashtag: p2pweb

Retrouvez l’univers de hacking party et inscrivez-vous sur le site hackingparty

Author

Maître Boucanier

2 thoughts on “Mutinerie aime les Hacking Party (passé)

  1. Eric on 24 février 2011 at 23 h 35 min Répondre

    et bah c’était bien.

  2. manu dalle on 25 février 2011 at 10 h 10 min Répondre

    oh zuuut je serais bien venu !! vous en refaites pas une début mars par hasard ? 😀

Leave a Comment

Your email address will not be published. Marked fields are required.