Antoine Coubronne et Charlotte Alexandre sont designers et créateurs de Superlipopette; atelier de créations d’objets personnalisables. Voici  quatre mois, ils ont décidé d’établir leur atelier à Mutinerie Village. Aujourd’hui, il est même question d’y créer un Maker Space rural. Explications :

antoine superlipopette

Comment est né Superlipopette et que fabriquez-vous ?

Après avoir passé 2 ans en Espagne à travailler dans une petite agence de design hyper créative, les offres d’emplois parisiennes m’ont paru bien ternes. On a alors pris conscience que notre liberté créative passerai au travers de l’aventure entrepreneuriale, Superlipopette est née !

Dans un premier temps nous nous sommes consacrés à la réalisation d’une série d’objets fait main et personnalisables, pour progressivement étendre notre activité vers le service en proposant des solutions intelligentes aux particuliers comme aux professionnels notamment dans l’évènementiel ou le packaging.

Des lettres sur mesure à la découpeuse laser par Superlipopette
Des lettres sur mesure à la découpeuse laser par Superlipopette

Comment vous êtes-vous retrouvés à Mutinerie Village ? Et comment est née l’idée de créer un Maker Space ?

Nous étions censés nous installer dans un Maker Space en banlieue parisienne, mais à cause d’un mauvais timing nous nous sommes retrouvés au fin fond du Perche pour débuter notre production, l’été dernier.Ce fût un retour aux sources !

Nous venons tous deux de milieux ruraux (vaches, champs, tracteurs & cie) et créer à la campagne est super inspirant. Tellement inspirant que nous avons décidé d’établir nos quartiers définitivement à Mutinerie Village.

Nous avons déjà une lasercut qui nous permet de réaliser de petits objets, mais grâce à la filière bois très développée ici ainsi qu’à l’espace disponible, l’envie de créer des choses bien plus grandes nous démange. Un Maker Space, dans lequel chacun pourrait venir créer, partager ses connaissances, semble une excellente solution.

Pour le moment, les fablabs et les makerspaces sont quasi exclusivement des phénomènes urbains, qu’est-ce que ça change d’être implanté en pleine campagne ? Comment se combineront les pratiques rurales et numériques ?

A la différence de la ville, en campagne, il y a plus d’espace, les gens ne se marchent pas dessus et l’on peut créer plus librement. Nous sommes surtout plus proche de la matière première : le bois. Nous pouvons le récupérer directement des scieries percheronnes et ainsi travailler avec les acteurs locaux. C’est surtout très cool de pouvoir sortir les tables, travailler à l’extérieur, expérimenter des projets et voir grand !

Ce type d’espace répond tant à une demande des habitants locaux que des citadins. les premiers sont heureux de ne plus avoir à se déplacer en ville pour utiliser ce type de machines numérique et les seconds, enchantés de pouvoir s’octroyer un petit break créatif et champêtre. De plus ils ne perdent plus de temps à se rendre sur leurs lieux de travail.

Au final le Maker Space rural c’est un peu comme le coworking à la campagne, un loyer moins cher pour plus d’espace et de liberté avec l’avantage de côtoyer des personnes aux profils divers et variés.

Concrètement on y trouvera quoi comme équipement au Maker Space du Village ? Et quels genre de projet allez-vous mener ?

Nous y trouverons les essentiels du fablab, une imprimante 3D, une Laser cut et une fraiseuse numérique grand format, une presse à sérigraphie ainsi que les basics de l’atelier, des machines portatives, perceuse à colonne, un poste de soudure électronique, un coin peinture et le plus important un espace organisé, fonctionnel et flexible ! Bref de quoi créer sans limite ou presque : des projets graphiques en papier jusqu’aux grosses structures en bois (habitation, meuble, art, marqueterie …). Nous organiserons des workshops afin d’initier les mutins à la création numérique et artisanale.

Au train où vont les choses, vous le voyiez comment le Village dans 3 ans ?

Je vois le Village dans l’Espace… Sérieusement tout va super vite ici, c’est très encourageant. J’imagine bien des habitats légers, des maisons de hobbits, des cabanes dans les arbres et plein de choses farfelues pour accueillir les coworkers, mais aussi les artisans qui souhaitent y travailler l’espace d’un weekend ou en immersion pendant plusieurs mois sur leurs projets et profiter des bons légumes de l’oncle Sam, notre coworker/paysan permaculturel.

 

courgette lasercutée

Author

William

One thought on “Bientôt un Maker Space Rural dans le Perche !

  1. Bientôt un Maker Space Rural dans le Perc... on 25 octobre 2014 at 13 h 09 min Répondre

    […] Antoine et Charlotte sont les créateurs de Superlipopette; atelier de création d'objets personnalisables à Mutinerie Village et lancent un Maker Space rural  […]

Leave a Comment

Your email address will not be published. Marked fields are required.